L'association phil'anthrope

C'est le 8 mars 2014, quelques temps après où Emmanuelle et Tom (leur fils) ont appris que Philippe avait contracté un cancer que l'association se créée.

 

 

Les objectifs sont clairs

 

  •  récolter des fonds en faveur de la « ligue contre le cancer »
  •  informer la population sur le cancer : d'un point de vue médical, du point de vue du patient et de ses accompagnants, des différents intervenants afin de dédramatiser, désacraliser et d'humaniser. Faire un point sur la recherche et les différents traitements à venir
  • offrir une journée de partage, de loisirs, de bonheur... le meilleur moyen de lutter
  • donner une nouvelle occasion aux corps médical de se rencontrer et de partager sur les différentes expériences. Les uns en tant que spécialistes, les autres en tant que généralistes

Il ne manquait plus qu'à fédérer, le canton de Castelnau-Montratier et les associations autour de ces objectifs pour organiser un événement d'envergure qui se déroulerait sur toute une journée. La mobilisation s'est faite instinctivement, certaines associations qui avaient entendu parler du projet se sont proposées spontanément ou se sont rattachées en cours de route au projet, pouvant ainsi soumettre plusieurs activités et animations. Il est à souligner que les personnes qui sont dans l'organisation se sont senties très impliquées. Depuis cette manifestation prend toute sa dimension. Après plusieurs mois, après des réunions pour l'organisation, l'association est à même de voir se concrétiser cet événement exceptionnel.

L'ASSO ET LES BÉNÉVOLES

À l'heure du bilan en octobre 2014, M. Tricot, président de la ligue dans le Lot, a reçu, des mains de Philippe Boyé, un chèque de l'association Phil'anthrope.

L'ASSO ET L'ONCOPOLE

Une délégation s'est rendue à l'oncopôle pour remettre un chèque de 9500 euros à l'équipe de recherche de Bétina Couderc. Le directeur adjoint, M. Pérez (à gauche), le professeur Ferron (au centre) était en grande discussion avec Philippe Boyé.