4ème édition Phil'Anthrope - Une belle réussite


La journée bonheur contre le cancer s'est déroulée, samedi 26 août 2017, sous une chaleur étouffante qui heureusement n'a pas entamé le moral des participants et des bénévoles. Toujours plus de sourire, de convivialité.

En avant-première, en attendant la parution des articles dans les journaux locaux, voici des extraits de photos de la préparation jusqu'à la journée festive.

Bon visionnage...



Cliquez sur l'image pour feuilleter le petit livret de présentation  :

  • - mot du président
  • - programme de la journée
  • - présentation des travaux graphiques des élèves de Saint-Étienne à Cahors
  • - bilan des 3 dernières années...

Découvrir la mobilisation d'une classe d'art graphique du Lycée Saint-Étienne de Cahors pour la communication de l'association Phil'Anthrope... (découvrir le projet)


L'ÉQUIPE DE PHIL'ANTHROPE

Les membres du bureau de Phil'antrhope remettent un chèque de 6000 euros à la Ligue contre le cancer du Lot
L'équipe de Phil'anthrope se compose de 14 personnes dans l'année. Cet effectif grossit en août avec plus de 70 bénévoles qui viennent aider à la réalisation de la journée festive

 

Vivre avec le cancer

 

Le cancer, un mot terrible qui nous fait terriblement peur lorsqu'il nous touche.

 

Que connaissons-nous vraiment de cette maladie, comment vivre avec ? Les relations entre les malades, les proches, les amis, les collègues, les connaissances deviennent parfois compliquées car il reste très souvent un sujet tabou. La gêne qu'il occasionne dès que le sujet est abordé le démontre bien. Cela influe sur le comportement de chacun. Alors que faire pour essayer de pouvoir mieux appréhender « cet ennemi » ? Voilà les questions que s'est posé Emmanuelle Boyé quand elle a appris le cancer de son mari Philippe, qui s'est déclaré en juin 2012. Mais pour cette famille bien soudée il était hors de question de baisser les bras. En créant une association, l'idée de consacrer une journée autour du cancer, en rassemblant et en impliquant, le corps médical, les associations locales, les communes du Canton, les élus, les différentes institutions, sur Castelnau-Montratier a germé, et a pris forme sous l'impulsion d'Emmanuelle. La journée « LE BONHEUR CONTRE LE CANCER » se profilait.

 

 

 

L' association « Phil-anthrope »

 

C'est le 8 mars 2014, quelques temps après où Emmanuelle et Tom (leur fils) ont appris que Philippe avait contracté un cancer que l'association se crée.

 

Les objectifs sont clairs :

  • récolter des fonds en faveur de la « ligue contre le cancer »
  • informer la population sur le cancer : d'un point de vue médical, du point de vue du patient et de ses accompagnants, des différents intervenants afin de dédramatiser, désacraliser et d'humaniser. Faire un point sur la recherche et les différents traitements à venir.
  •  offrir une journée de partage, de loisirs, de bonheur... le meilleur moyen de lutter.
  • donner une nouvelle occasion aux corps médical de se rencontrer et de partager sur les différentes expériences. Les uns en tant que spécialistes, les autres en tant que généralistes.

 

Il ne manquait plus qu'à fédérer, le canton de Castelnau-Montratier et les associations autour de ces objectifs pour organiser un événement d'envergure qui se déroulerait sur toute une journée. La mobilisation s'est faite instinctivement, certaines associations qui avaient entendu parler du projet se sont proposées spontanément ou se sont rattachées en cours de route au projet, pouvant ainsi soumettre plusieurs activités et animations. Il est à souligner que les personnes qui sont dans l'organisation se sont senties très impliquées. Depuis cette manifestation prend toute sa dimension. Après plusieurs mois, après des réunions pour l'organisation, l'association est à même de voir se concrétiser cet événement exceptionnel.

 

Et maintenant l'aventure dure depuis plus 2 ans, et chaque année c'est toujours une équipe plus forte, plus soudée, une mobilisation incroyable, des bénévoles qui répondent toujours présents.

Philippe Boyé est parti en décembre 2015 mais il l'a laissé derrière lui un bel exemple de fraternité et l'association Phil'anthrope est plus que jamais décidé à continuer cette animation estivale, festive et conviviale... (lire la suite)

 

 


Phil'Antrrope  - bonheur contre le cancer

 

Philippe Boyé rayonne encore malgré son départ

 

Le mois de décembre était bien triste cette année... le départ de Philippe Boyé, même si chacun se disait qu'il fallait s'y préparer, l'espoir de voir repousser une date, était toujours vivace autant pour sa famille, ses amis et ses proches.

 

C'est dans l'association Phil'anthrope qu'il a créé en 2014, suite à l'annonce de son cancer, qu'il s'est donné tout entier, ainsi que sa femme Emmanuelle et leur fils Tom. Refusant ainsi de se laisser gagner par le fatalisme et réagir positivement face à des situations qui désarçonnent facilement ceux qui sont touchés. En même pas deux ans, il a réussi à gagner la confiance de tous, à emporter dans son aventure, des centaines de bénévoles pour réaliser une journée festive estivale en fédérant, habitants, associations, artisans, commerçants...réunissant plus de 1000 personnes autour d'activités conviviales, pour défendre une même cause : le cancer.

 

Philippe était très attaché à son Quercy, à des valeurs humaines qu'ils défendaient avec grande conviction. D'ailleurs les membres de l'association peuvent en témoigner. Florence se rappelle qu'un jour « il s'est arrêté devant ma porte pour demander que je l'aide à monter cette association avec sa famille. Comme je sortais d'une épreuve similaire, il me paraissait normal de répondre présente. Et me voilà partie dans l'aventure... de cette belle association qu'il a dirigé et guidé, où j'ai fait la rencontre de personnes formidables qui sont aujourd'hui mes amis. Il y a 2 ans Philippe, Emmanuelle et Tom étaient seuls à y croire et aujourd'hui nous voilà 14 au bureau et entouré d'une foule immense de bénévoles ». Et cette association à toute son importance, comme le souligne Béatrice « être bénévole à Phil'anthrope est une évidence. Nous avons tous de la famille, des amis, des proches touchés par le cancer. De plus il est très motivant de voir le nombre de gens qui répondent présents à cette manifestation. Lors des réunions Philippe était très bavard. Il avait toujours un petit plus à rajouter même si le sujet était clos... mais c'était Philippe ». De parler de Philippe en quelques mots n'est pas évident, il y a tant d’anecdotes, d'histoires dont chacun se souvient avec sourire, Fabienne se rappelle de lui comme « quelqu'un de fort et de déterminé, toujours dans l'action avec des projets plein la tête ! Il savait séduire et charmer en utilisant son sourire et ses yeux coquins et enfantins. Il était très attaché à son travail mais les moments de fête entre amis étaient également très important pour lui. Dans le cadre de l'association, là encore il a su fédérer autour de lui et d'Emmanuelle et monter un événement auquel beaucoup ne croyaient pas. Nous rions encore de ses expressions très imagées et gardons en mémoire son regard rieur ». Davy, comme certains membres du bureau, a connu Philippe depuis l'enfance, mais « j'ai appris à mieux le connaître. Grâce à cette association, j'ai fait la connaissance de personnes exceptionnelles. Je ressens un esprit de famille avec pour même but : lutter contre cette maladie. Il me reste le souvenir d'un homme souriant, combatif, franc avec un cœur énorme. Et encore, j'oublie certainement d'autres qualificatifs ».